l'ancien blog‎ > ‎

Le travail en crèche: l'observation des enfants

publié le 3 juin 2016 à 08:21 par Jerome Angles   [ mis à jour : 3 juin 2016 à 08:26 ]
L'enfant en crèche grandit, parfois à une vitesse prodigieuse, et l'équipe d'encadrement se doit de comprendre et d'accompagner cette évolution. En ce sens, le travail d'observation est fondamental: prendre le temps de regarder, avec ou sans interaction, avec ou sans stimuli de jeu, seul ou en groupe, ... Notre configuration multilingue présente une particularité quant aux observations: comment dépasser les barrières des langues des intervenantes? En choisissant un référentiel d'observation commun. L'approche choisie est celle développée en Angleterre qui propose à l'ensemble des acteurs de la petite enfance, des crèches aux assistantes maternelles, de caller leurs observations sur le "Early Years Fundation Stage" (EYFS).

Un référentiel d'observation, c'est quoi?
Un résumé de l'état de l'art en matière de développement de l'enfant qui permet à l'équipe de ne pas juger l'enfant mais de l'accompagner. Le référentiel anglais présente l'intérêt d'être particulièrement bien documenté. 

Le référentiel divise le profil psychologique de l'enfant en 7 domaines d'apprentissage, dont 3 fondamentaux. Ces domaines sont par la suite subdivisés en buts d'apprentissage vers lesquels l'enfants va progressivement évoluer. Aider les professionnelles à comprendre cette évolution est la finalité première d'un référentiel.
 
Un exemple?
Voyez par exemple le domaine domaine "Expressive arts and design"  ainsi que 2 buts d'apprentissages "speaking" et "The world" en fichier attaché à ce blog.

Et tout ça pour quoi? 
Pour bâtir un cahier d'observation, à la fois source d'inspiration pour les activités à venir et voyage au coeur de l'humanité de l'enfant en devenir, cahier que nous confions aux familles pour les vacances pour partager avec elles notre engagement auprès des enfants.
Ċ
Jerome Angles,
3 juin 2016 à 08:21
Ċ
Jerome Angles,
3 juin 2016 à 08:21
Ċ
Jerome Angles,
3 juin 2016 à 08:21
Comments